Le sec de la cathedrale

Météo

Impraticable par fort vent d’ouest ou du nordsec cathedrale

Accès

Cale :Isolella

On peut s’y rendre en bateau a partir des cales de l’Isolella ou de Medea, mais il est aussi accessible a la palme. Pour cela, il faut dépasser la petite cale de l’Isolella et se garer 100m après (attention c’est un cul de sac et les indigènes sont chatouilleux si on se gare devant chez eux). Sur la gauche on trouve un petit chemin entre deux maisons qui mène a une jolie petite plage. On s’équipe et on se met à l’eau au milieu de la plage.

Description

Indiqué « écueil de la fontaine » sur la carte, ce sec est un des plus beaux de la côte sud de la Corse, mais il est aussi très fréquenté l’été.
On sort de l’anse entre deux gros rochers et on palme tout droit vers Ajaccio. On doit rencontrer une première remontée, puis le fond redescend vers les 15m et en suivant les remontées on doit arriver sur le sec situé a environ 500m du bord que l’on aborde par le côté ouest. Le sec est un plateau très étendu, la profondeur moyenne y est de 10 à 15m. Les coins les meilleurs sont les tombants. Au sud le tombant descend sur du sable vers 20-25m, les éboulis abritent des familles de corbs et de beaux sars et des mostelles. Au nord on trouve les deux écueils affleurant la surface qui donnent son nom au sec. Juste derrière ça descend quasiment à pic jusqu’à 30-35m, des liches sont parfois aperçues autour des écueils ou dans le bleu. La façade est (vers Ajaccio) est constituée d’énormes blocs qui dévalent vers les profondeurs abyssales du Golfe (il doit y avoir un peu de sable avant vers 35-40m). Partout, les dentis et les bancs de barracudas sont fréquemment rencontrés. Ce sec n’est pas particulièrement poissonneux l’été car très fréquenté par les plongeurs et les pêcheurs, néanmoins de belles rencontres peuvent y être faites tôt le matin ou lorsque le soir tombe. Lorsque la mer est encore forte avant ou après un bon coup de vent d’ouest, les poissons remontent sur le plateau et l’agachon dans l’eau un peu trouble y est souvent payant. En tout cas poisson ou pas le spectacle sous marin y est impressionnant. Les passages de bateaux rejoignant les mouillages de l’Isolella sont fréquents. Bouée indispensable et bateau recommandé.
template joomlatemplate joomla gratuit
2017  Spearboy   globbers joomla templates