L'oursin

Nom scientifique : Echinus esculentus
Noms communs : oursin, chataigne de mer,

Caractéristiques physiques

Taille et poids
L'oursin comestible fait partie de la liste rouge des espèces menacées européennes.

Morphologie
Cet animal sans queue ni tête communément appelé "châtaigne de mer" est, contrairement aux apparences, le petit cousin de l'étoile de mer puisqu'il fait partie, comme elle, des échinodermes, groupe riche de plusieurs centaines d'espèces ! Son aspect de hérisson, auquel il emprunte son nom savant Echinus esculentus, l'a fait entrer dans la classe des échinides et non dans celle des astérides comme sa redoutable prédatrice. "Le hérisson des mers" L'oursin commun a l'aspect d'une boule hérissée de piquants verts, rouges ou pourpres. Son corps est constitué d'un " squelette " rigide et sphérique aplati aux deux pôles et formé de petites plaques calcaires étroitement soudées entre elles et disposées comme les rayons d'une roue. C'est ce " test " fragile et dépourvu de piquants que l'on trouve sur les plages, après la mort de l'animal. Au repos, l'oursin est posé sur sa face ventrale. C'est au centre de celle-ci que se trouve la bouche entourée d'une membrane, le péristome, et munie de 5 solides mâchoires porteuses de dents en forme de bec donnant à l'ensemble de cet appareil masticateur le nom charmant de " lanterne d'Aristote " (nom donné en hommage à Aristote, le premier à l'avoir décrit). Les dents de l'oursin, lui servent à "brouter" les algues et lui permettent de creuser la roche pour s'y loger au risque parfois de s'emprisonner lui-même. L'anus qui se situe sur le pôle opposé, présente une membrane, le périprocte, entourée d'une série de plaques en forme de calice.

Habitat

Les oursins sont des animaux grégaires qui habitent sur les fonds rocheux dans des endroits situés à l'abri des turbulences. En dépit de leur sensibilité au ressac violent et à la luminosité, ils affectionnent les zones côtières à forte concentration d'herbiers.

Approche

Tout d'abord, il existe une réglementation très stricte concernant sa pêche : . Pêche autorisée du 1er Octobre au 30 Avril (Sauf prescription locale, se renseigner auprès de chaque Quartier Maritime) . Lieu de Pêche : se renseigner auprès de chaque Quartier Maritime. Quantités limitées à quatre douzaines à pied (ndw : donc en apnée ?) et douze douzaines par embarcation. . Taille minimale de capture : 5 centimètres de diamètre, sans les piquants .
Rappel : Le transport et la vente sont strictement interdits aux pêcheurs non-professionnels (ndw : Cela voudrait dire que si vous voulez vous ramener 4 oursins à la maison, c'est interdit ! à consommer sur place...)
Sanctions : Loi 1852 sur l'exercice des pêches maritimes Art 6 : La vente illégale d'oursins, le non-respect des règlements peut coûter entre 3000 et 150 000 Frs (457€ et 22 867€) d'amendes.
L'oursin se pêche donc en apnée. La technique est d'utiliser votre couteau afin de le décoller de la roche pour ensuite les saisir et les mettre dans votre besace. Vous pouvez aussi, comme je l'ai fait, vous fabriquer une petite grapette avec un manche en bois et un vieux trident plat emmanché dedans. Veillez à ne pas dévaster une zone, repartissez votre cueillette.
template joomlatemplate joomla gratuit
2017  Spearboy   globbers joomla templates